Borne de recharge à domicile : à quoi faut-il penser et combien ça coûte ?

La probabilité que vous conduisiez une voiture de société électrique dans les années à venir augmente chaque année à mesure que l’échéance de 2026 approche. Idéalement, votre employeur vous fournira une borne de recharge ou un boîtier mural. Mais qu’est-ce que cela implique en termes d’installation et de coût ? Voici un résumé…

Avant de choisir le type de borne de recharge, vous devez d’abord décider de la manière dont vous souhaitez recharger. Chaque mode de charge (normal/semi-rapide/rapide) choisi pour une voiture électrique a ses propres exigences techniques spécifiques. Dans certains cas, une plus grande puissance est nécessaire ou votre installation électrique doit subir des modifications importantes.

Vous pouvez recharger sur une prise normale, mais une station de charge (ou une wallbox) s’avère beaucoup plus sûre. Une borne de recharge possède son propre fusible, ce qui réduit le risque de surcharge de votre réseau électrique. Et bien sûr, la recharge est plus rapide. En fonction des spécifications techniques de votre véhicule électrique et des limites de votre installation domestique, la recharge via une borne de recharge domestique est jusqu’à 10 fois plus rapide.

Pour une charge normale (jusqu’à 7,4 kW), une ligne de dérivation classique (monophasée ou triphasée) est suffisante pour la grande majorité des véhicules et ne nécessite aucune modification de votre installation électrique. C’est la solution la moins chère et la plus facile à installer.

La charge rapide et semi-rapide nécessite une puissance plus élevée et des configurations de connexion spécifiques. Si vous choisissez ce type de recharge, il est important que vous discutiez de vos besoins avec l’installateur de la borne. Il doit, entre autres, attirer votre attention sur un certain nombre de limitations.Pour la charge rapide et semi-rapide, par exemple, il est nécessaire d’être connecté à un réseau triphasé de 400V avec la présence d’un conducteur neutre. Si vous optez pour une borne de recharge puissante, votre installation devra probablement être renforcée. Si votre employeur paie la borne de recharge, il est essentiel de savoir à l’avance s’il couvrira également ces coûts supplémentaires.

En résumé, les différentes options sont les suivantes. 

Type de rechargePuissanceFacilité d’installation
 Normale 3,7 kW – 7,4kWLa solution la plus simple et la moins chère
Semi-rapide 11 kW – 22kWCoûts supplémentaires pour répondre aux exigences du réseau et de l’installation intérieure
Rapide 43 kWCoûts supplémentaires pour répondre aux exigences du réseau et de l’installation intérieure

Combien ça coûte ?

Cela nous amène à la question du coût réel d’une station de recharge ou d’un boîtier mural. Le prix, installation comprise, se situe généralement entre 1.000 et 2.000 euros. La règle est la suivante : plus la station de recharge est proche du coffret à fusibles, plus elle est généralement bon marché. Prévoyez également 100 euros pour l’inspection obligatoire de l’installation.

La différence de prix entre les différents systèmes tient généralement à deux choses. D’une part, il y a la puissance : la rapidité de la charge. Toutefois, cela dépend également de la quantité d’énergie que votre voiture peut « stocker » et de la capacité de votre réseau électrique. Investir dans une station de recharge coûteuse qui ne permet pas à votre voiture d’en tirer le meilleur parti est en fait un investissement (coûteux et) inutile. Demandez toujours l’avis d’un expert.

Il existe également une différence technologique. Certaines stations de recharge suivent votre consommation d’énergie (facile pour ceux qui sont remboursés par l’entreprise pour la consommation d’énergie de leur voiture de société électrique), tiennent toutes sortes de statistiques ou sont capables de travailler « dans l’autre sens ». Cela signifie qu’aux pics de la demande, par exemple en début de soirée lorsque les appareils ménagers fonctionnent pour la cuisine, que le chauffage est en marche et que la télévision est allumée, la batterie de votre voiture alimente votre maison en énergie. La nuit, lorsque l’électricité est moins chère, la voiture se recharge. De cette façon, vous économisez sur votre facture d’électricité.

Subsides

Bien sûr, pas de voitures électriques sans stations de recharge. À l’approche de 2026, date à laquelle seuls les véhicules à émission zéro seront déductibles des impôts des sociétés et des indépendants, le gouvernement fédéral stimule déjà une augmentation accélérée du nombre de bornes de recharge, tant à domicile qu’au travail. Les particuliers qui choisissent d’acheter et d’installer une borne de recharge chez eux – qu’ils soient propriétaires ou locataires – peuvent compter sur une réduction d’impôt sur l’investissement. Pour accélérer le processus, la réduction sera supprimée au fil du temps. Ceux qui réalisent cet investissement entre le 1er septembre 2021 et le 31 décembre 2022 pourront compter sur une réduction d’impôt de 45% ; ce taux tombe à 30% en 2023 et à 15% en 2024. Il est possible que les dates et délais changent encore. Le montant pour lequel une réduction d’impôt peut être accordée et sur lequel elle est calculée est limité à 1.500 euros par borne de recharge et par contribuable.

Pour les particuliers, la borne de recharge doit être intelligente (c’est-à-dire qu’elle peut contrôler le temps et la capacité de charge) et ne peut utiliser que de l’électricité verte.

Source et remerciements : Fleet.be